Belgique

Née tardivement aux confins d’une Europe des Royaumes défaits par la folie des hommes, le Plat Pays exprime une identité caractéristique des cultures opprimées par la géographie et par la rudesse des climats. Alors on rêve, on se prend pour un petit journaliste curieux de la vie, on raconte les efforts des marins et des femmes dans des ports inhumains, on chante, on boit, on se dispute sur l’identité de la frite comme sur celle des langues employées, on se réconcilie en croquant un chocolat issu des contrées anciennement outragées et qui apportent les nouveaux talents d’un Maestro en verlan ou d’une standupeuse sublimant la langue française. C’est vivant, stimulant, ébouriffant, tout à fait sérieux dans l’ironie ; un hommage aux mélanges, toujours très doux par nature. Une fois sinon plus !